PEGAS établit de nouveau un record en 2017

PEGAS établit de nouveau un record en 2017
Volumes PEGAS négociés en 2017

La plateforme paneuropéenne de négociation du gaz PEGAS, opérée par Powernext, a enregistré son meilleur volume en 2017 avec 1 977,9 TWh, améliorant ainsi son record précédent (1 733 TWh en 2016) de 14%. Le volume le plus important a de nouveau été observé sur la zone de livraison néerlandaise TTF où plus de 1 223TWh ont été traités sur les segments spot et futures, soit le taux de croissance le plus élevé (14%). Pour sa première année pleine sur PEGAS, le marché autrichien CEGH VTP a performé remarquablement en 2017 avec 88,9 TWh en réalisant des records de volume mensuels régulièrement.

Dr. Egbert Laege, président de Powernext, mentionne : « Nous sommes satisfait du développement de PEGAS en 2017. La croissance du volume est un signal clair de la valeur ajoutée que PEGAS apporte aux marchés du gaz en Europe et au secteur gazier en général. The fondations solides sur lesquelles ont été bâties nos activités gaz seront utiles en 2018 quand nous lancerons de nouveaux projets à la demande de nos membres. »

Marchés spot

Les volumes négociés sur les marchés spot ont atteint 826,2 TWh, soit une augmentation de 27% par rapport à l’année dernière (643,5 TWh. Le marché néerlandais TTF a enregistré 229,4 TWh, soit 26% de plus que 2016 (182,7 TWh). Les zones de livraison allemandes NCG et GASPOOL ont traité 309,4 TWh, soit une croissance de 8% (2016 : 286,2 TWh), dont 92,0 TWh sur les produits gaz à haute et basse qualités. Les marchés PEGs français ont enregistré 159,3 TWh , soit 16% de plus que l’an dernier (137,0 en 2016). Le marché autrichien CEGH VTP a progressé rapidement pour devenir l’un des hubs les plus solides de PEGAS, finissant l’année avec 68,4 TWh. Le marché danois ETF a également complété sa première année sur PEGAS avec un volume spot respectable de 17.0 TWh. Les zones de livraison belges ZEE et ZTP ont enregistré 4,6 TWh en 2017. Le marché tchèque CZ VTP a intégré la plateforme PEGAS le 8 décembre et 170 GWh ont été traités au 31 décembre.

Le volume des transactions sur les produits spreads s’est élevé à 50,7 TWh et les produits locationnels et horaires en Allemagne et en France ont totalisé 13,6 TWh.

Marchés dérivés

En 2017, les marchés de PEGAS Futures ont enregistré un volume total de 1 151,6 TWh, ce qui représente une augmentation de 6% par rapport à 2016 (1 089,7 TWh). Le marché dérivé au hub TTF a progressé de 11% sur toute l’année précédente et a cloturé 2017 avec 993,6 TWh (2016 : 892,6 TWh). Les volumes négociés sur les zones de livraison NCG et GASPOOL suivent avec 84,2 TWh en 2017. Le marché italien PSV a bondi de 28% avec 28,0 TWh (21,9 TWh en 2016). En France, les volumes traités sur les marchés PEG Nord and TRS ont atteint 22,0 TWh en 2017. Le marché CEGH VTP a contribué à hauteur de 20,5 TWh au volume de PEGAS. Enfin, le nouveau marché CZ VTP a atteint 459 GWh et la zone ETF 401 GWh en 2017.

Le volume des contrats spread géographiques s’est élevé à 50,7 TWh.

En 2017, PEGAS a introduit de nouveaux marchés et produits qui ont contribué de façon importante à son développement.

Le 24 janvier 2017, PEGAS a lancé avec succès des produits spreads temporels sur ses marchés dérivés (CEGH VTP, GASPOOL, NBP, NCG, PEG Nord, PSV, TTF et ZEE). Un volume total de 60,9 TWh a été enregistré pour ces produits à fin 2017.

Comme mentionné auparavant, le 8 décembre dernier, des contrats spot et futures à livraison physique ont été introduits sur le marché tchèque du gaz CZ VTP. La migration a impliqué le transfert réussi de tous les membres gaz de PXE (Power Exchange Central Europe) sur Powernext qui compte désormais 235 participants sur 12 marchés européens.

PEGAS a lancé l’indice spot European Gas Spot Index (EGSI) le 5 septembre suite aux besoins exprimés par ses membres, couvrant ainsi ses marchés spot liquides. De plus, PEGAS a harmonisé l’utilisation des indices existants sur ses marchés dérivés. Les indices EGIX (European Gas Index ou indice européen du gaz) et PEGAS Futures Monthly Index (indice mensuel PEGAS Futures) sont maintenant publiés sur les marchés dérivés liquides.

Le 8 décembre dernier, les marchés de PEGAS Futures ont migré de la plateforme Trayport Global Vision vers la plateforme T7. Cette migration facilitera la connectivité des institutions financières aux marchés de gaz naturel de PEGAS.

Des détails complémentaires sur les volumes négociés sont disponibles dans le rapport mensuel joint.

PEGAS est la plateforme de négociation centrale de gaz du groupe EEX, opérée par Powernext. PEGAS propose à ses membres l’accès à tous ses produits sur une plateforme unique et leur permet de traiter des contrats de gaz naturel dans les zones de livraison allemande, autrichienne, belge, danoise, française, italienne, néerlandaise, tchèque et UK. La gamme des produits de PEGAS couvre des contrats spot et futures sur les principaux hubs gaziers européens, ainsi que des spreads géographiques et temporels. Cette structure permet une meilleure harmonisation des marchés et forme le marché pan-européen préféré. Pour plus d'informatins: www.powernext.com/pegas-trading