PEGAS volumes négociés en 2018

PEGAS volumes négociés en 2018
PEGAS enregistre un volume record sur son segment spot en 2018

Paris, 31 janvier 2019 - La plateforme paneuropéenne de négociation du gaz PEGAS, opérée par Powernext, a enregistré son meilleur volume spot en 2018 avec 1 111,2 TWh, améliorant ainsi son record précédent (862,2 TWh en 2017) de plus de 34%. Le volume total négocié en 2018 s’élève à 1 962,9 TWh, dont 846,2 TWh sur le segment futures et 5,5 TWh sur le segment options, et demeure relativement stable par rapport à 2017 (1 977,3 TWh).

Globalement, TTF reste le marché le plus liquide de PEGAS avec 1 068,0 TWh, suivi par NCG (260,6 TWh) et PEG (181,3 TWh).

Dr. Egbert Laege, Président de Powernext, mentionne : « Nous sommes satisfaits de constater que PEGAS est de nouveau confirmé par ses membres comme la plateforme de négociation spot préférée. Nous considérons ceci comme un mandat pour nous améliorer encore plus et, également, pour élargir notre produit et offre de service en 2019. »

Marchés spot

Les volumes négociés sur les marchés spot en 2018 ont atteint un nouveau niveau record avec 1 112,2 TWh. Le marché néerlandais TTF a enregistré 382,3 TWh, soit une augmentation de 67% par rapport à l’année précédente (2017 : 229,4 TWh). Les zones de livraison allemandes NCG et Gaspool ont négocié un volume de 377,3 TWh, soit une amélioration de 26% (2017 : 295,8 TWh). En France, le volume du PEG s’est accru de 2% en 2018 à 162 TWh (2017 : 159,3 TWh). Le marché autrichien CEGH VTP a atteint 79,5 TWh, soit une augmentation de 16% (2017 : 68,4 TWh). La zone de livraison danoise ETF s’est amélioré de 48% par rapport à l’année précédente pour atteindre 25,1 TWh (2017 : 17 TWh). Les marchés belges ZTP et ZEE ont traité 66,9 TWh, ce qui représente une hausse de 59% (2017 : 42,2 TWh).. Enfin, pour sa première année complète sur PEGAS, le marché tchèque CZ VTP a réalisé un volume de 3,5 TWh. 

Le volume des transactions sur les produits spreads géographiques s’est élevé à 80,8 TWh et les produits locationnels et horaires en Allemagne et en France ont totalisé 13,4 TWh. 

Marchés dérivés

En 2018, les marchés dérivés de PEGAS ont constaté une baisse de leur volume négocié, lié principalement au contexte de la réglementation des marchés financiers. Les volumes traités sur les marchés derivatives ont atteint 846,2 TWh en 2018 (1 151,6 TWh en 2017). Le marché TTF a clôturé l’année avec 685,7 TWh (2017 : 993,6 TWh). Les volumes des zones de livraison NCG et GASPOOL ont atteint 58,1 TWh (84,2 TWh en 2017). Le marché italien PSV a traité 19,8 TWh (28,0 en 2017). La zone PEG a enregistré 19,3 TWh en 2018 (2017 : 22,0 TWh). La zone CEGH VTP a connu un essor de 160% pour atteindre 53,2 TWh (20,5 TWh en 2017). Enfin, le marché CZ VTP a enregistré 4,2 TWh et le marché danois ETF 157 GWh , soit une augmentation de 79% (décembre 2017 : 459 GWh).en 2018.

Le volume des contrats spreads géographiques s’est élevé à 43,8 TWh l’année dernière.

En 2018, PEGAS a introduit de nouveaux marchés et produits qui ont contribué de façon importante à son développement.

Le 13 mars dernier, PEGAS a lancé des produits options disponibles à travers un service d’enregistrement de transactions STP, afin de fournir une gamme complète de produits dérivés à ses membres ainsi qu’à la communauté financière. Un volume total de 5,5 TWh a été négocié à fin 2018.

Depuis le 1er juillet, Gasunie Transport Services, le propriétaire et gestionnaire du réseau de gaz néerlandais, utilise exclusivement PEGAS pour le calcul et la diffusion de l’indice NGP (Natural Gas Price ou prix neutre du gaz), fournissant ainsi un indice représentatif et fiable à ses clients. 

En octobre et novembre, Powernext a introduit des nouveaux contrats PEG sur sa plateforme de négociation PEGAS pour accompagner la fusion des zones de marché PEG Nord et TRS, en étroite coopération avec les acteurs du marché pour s’assurer que ces produits soient négociables. 

En novembre, Powernext a aussi annoncé le prochain lancement de contrats financiers de GNL (gaz naturel liquéfié) sur PEGAS, ajoutant ainsi à sa large gamme de contrats de gaz spot et futures en Europe un produit négocié à une échelle globale.

Des détails complémentaires sur les volumes négociés sont disponibles dans le rapport joint.


PEGAS est la plateforme de négociation centrale de gaz du groupe EEX, opérée par Powernext. PEGAS propose à ses membres l’accès à tous ses produits sur une plateforme unique et leur permet de traiter des contrats de gaz naturel dans les zones de livraison allemande, autrichienne, belge, danoise, française, italienne, néerlandaise, tchèque et UK. La gamme des produits de PEGAS couvre des contrats spot et futures sur les principaux hubs gaziers européens, ainsi que des spreads géographiques et temporels, et des produits Options sur la zone TTF. Cette structure permet une meilleure harmonisation des marchés et forme le marché pan-européen préféré de gaz naturel. Pour plus d’information : www.powernext.com/pegas-trading